Une saison 2022, chez les Pluviers à collier interrompu aux Orpellières.

Ce petit limicole symbole de la zone natura 2000 à bien été présent cette année, malheureusement les usages réalisés sur la plage ne leur ont guerre laissée de chance…

Plus d’une quinzaine de nids avec œufs référencé, quelques poussins présents sur la saison, mais aucun n’aura pris son envol.

Plusieurs facteurs sont entrés en jeu, auquel il conviendra de trouver des solutions conjointes avec l’ensemble des acteurs de cet espace naturel ô combien, très fragile !

Quelques pistes, comme l’interdiction stricte de fréquenter le haut de plage, l’interdiction des chiens même en laisse et le respect des sentiers balisé en accentuant la présence humaine par l’information et la médiation à la faune sauvage, pourquoi pas avec des écogardes saisonniers. Il en va de la préservation de cette espèce.

Comme les nids de Sternes naine aux Tellines et l’unique nid d’Échasse blanche dans la sansouire, ont subit 100 % d’échec.

Share this content:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :